Le journal de bébé, il n’est pas trop tard pour le faire

Chères super-mamans, chers super-papas,  

L’arrivée de bébé a été un chamboulement dans votre vie et vous n’avez peut-être pas eu le temps de noter tous ces petits détails sur la croissance et les progrès de bébé. Les mois, voire les années, ont passé et vous vous apercevez aujourd'hui que vous commencez à oublier : sachez que c'est normal.

Pas de panique, il n’est jamais trop tard pour lui refaire son journal ! Il suffit d’un peu de temps et de courage pour revivre ces belles émotions – préparez quand même la boîte de mouchoirs !

Mes Loulous ont 7 ans et 5 ans et dans quelques mois un 3ème bébé va venir pointer le bout de son nez. C’est une grossesse vécue à 4, avec des questions incessantes des enfants sur ce qui est en train de se passer dans mon ventre… Je réalise que les enfants ont envie (et besoin) de tout savoir sur leur naissance et les premières années de leur vie. Heureusement ils ont leur bébéothèque avec tous les souvenirs que nous avons conservés pour eux, mais il nous manque un « journal », celui qui raconte leur petite vie de bébé et d'enfant.

Je décide donc qu’il est temps de leur faire leur journal de bébé car j’ai déjà oublié certains détails (malheureusement) et que ça ne va pas s’améliorer avec le temps !

journal de bébé

Réunir les souvenirs

Ce vendredi, je me lance ! Je vais leur refaire un journal de bébé (avec celui du Petit Pousse bien sûr). Pour cela je me mets à la recherche de tous les souvenirs et les indices qui vont me permettre de me remémorer ces merveilleux moments et essayer de ne rien oublier.

Voici les différentes sources que j'ai trouvées :

  • Leur bébéothèque : j’y ai gardé leurs souvenirs « matériels » avec pour certaines choses des dates.
  • L’album photo de la première année : j’ai noté beaucoup d’informations mais je me suis arrêtée à 1 an.
  • Le carnet de santé : les médecins et moi y avons noté des progrès importants et des choses notables sur leur développement.
  • L’ordinateur : j’avais créé un fichier pour noter quelques perles (malheureusement pas toutes) quand ils ont commencé à parler.
  • Les photos de l’ordinateur et du téléphone : j’ai souvent immortalisé quelques instants, je pourrai retrouver la date et noter l’anecdote liée à la photo.
  • Ma mémoire… (mais ça c’est pas gagné).

Avec tout ça, je vais faire de mon mieux pour retracer les petits événements de la vie de mes loulous !

Ecrire le journal de bébé

Le journal de bébé Le Petit Pousse, s’organise en trois parties :

  • Ma croissance, mes progrès et mes préférences
  • Mes mots d’enfants, mes histoires drôles et mes bêtises
  • Mes premières fois, mes vacances et mes découvertes

Journal de bébé

Je me lance et commence par celui de mon fils qui a 7 ans.

Honnêtement l’exercice n’est pas facile : je réalise que j’ai vraiment oublié des choses et que je ne les ai pas notées non plus… Par exemple : quand a-t-il dit son premier « maman » (j’ai la date du premier « papa » par contre) ? A quel âge a-t-il été propre ?

Je remplis le journal aussi bien que possible, ce n’est pas toujours dans l’ordre exact, ce n’est pas la date précise mais une période… mais c’est toujours mieux que rien !

Je me lance ensuite dans celui de ma fille, 5 ans… et là c’est pire. Comme souvent pour les deuxièmes, on a moins de temps, il y a moins la sensation de nouveauté et d’exploit, du coup on note moins de choses… et pourtant leur histoire est toute aussi unique !

Leur offrir leur journal et continuer de le remplir

J’ai fait de mon mieux et retrouvé un maximum d’informations pour remplir leurs journaux respectifs.

J’y ai passé la journée mais je suis contente du résultat et je sais que c’est un cadeau pour la vie donc ça valait le coup !

Vu qu’ils savent lire, je vais leur offrir dans quelques jours et je suis certaine qu’ils vont être émerveillés de découvrir ces petites anecdotes qui ont fait leur vie.

Je vais bien sûr garder leurs journaux à portée de main pour noter leurs prochains exploits. Et un jour, je les rangerai dans leurs bébéothèques pour qu’ils soient contents de retrouver toutes ces informations quand ils auront à leur tour des enfants.

Un conseil : remplissez le journal au fur et à mesure dès la naissance

Pour mon troisième (et dernier) bébé, ce qui est sûr, c’est que je vais essayer de ne pas me laisser dépasser par les événements. Son journal est déjà prêt avec les premières anecdotes de la grossesse. C’est tellement plus facile de noter au fur et à mesure que d’essayer de se souvenir des années plus tard !

 Maintenant, à vous de jouer pour faire de ces souvenirs un trésor  !

Partagez cet article :
Facebook
Twitter
Pinterest
Instagram