Pourquoi est-il si important de conserver des souvenirs

Sa tenue de naissance, ses empreintes, sa mèche de cheveux… Certains souvenirs ne pourront jamais être remplacés par une photo ou une vidéo. Il y a donc des objets que nous avons vraiment envie de conserver pour toujours et transmettre à nos enfants.

Il n’y a aucune honte à être un peu (trop) sentimental(e) ou conservateur(trice), au contraire ! Vous pouvez même être fièr(e)s car vous le faites surtout pour le bien de votre enfant, pour l’aider à se construire en tant que personne. On vous explique tout ci-dessous !

conserver souvenirs de bébé

souvenirs bébé a garder

Quels souvenirs dois-je garder ?

95% des parents gardent des souvenirs de leur enfant mais comme chaque famille et chaque histoire sont uniques, les souvenirs conservés ne seront pas les mêmes. On ne garde pas les mêmes choses dans le cas d’une naissance, d’une adoption ou d’un bébé arrivé prématurément. Les souvenirs varient aussi selon sa culture et ses traditions familiales et c’est ce qui va faire la richesse de l'histoire de votre enfant !

Même les parents les moins conservateurs ne peuvent pas se résoudre à se séparer de quelques objets symboliques (parfois sans se l’avouer) : le doudou usé et cajolé pendant des années par Loulou, le petit tricot fait par l’arrière-grand-mère, les photos de classe que tout le monde achète (obligés !), les premiers mots d’amour à Papa ou Maman écrits à l’occasion de la fête des mamans et papas.

Alors il n’y a pas de « souvenirs à garder » ou pas. Conservez ce qui a du sens pour vous, ce qui fait votre histoire,  ce que vous avez envie de transmettre à votre enfant et qui fait qu’il est unique…

Est-ce vraiment important de conserver des souvenirs ?

Nous voici arrivés à la partie plus « scientifique » : nous allons donc nous appuyer sur les témoignages de Christine Jausions-Cheymol, psychologue pour enfants.

Avant l’âge de 4 ans le cerveau des enfants n’est pas mature et ne permet pas de se souvenir. C’est seulement après 4 ans, que l’enfant va commencer à se rappeler de certains événements.

Garder des souvenirs physiques, c’est donc un prétexte pour transmettre, aider à partager son histoire, des anecdotes et à faire grandir son enfant. L’occasion de pouvoir répondre à ses questions sur sa naissance, certains événements de son enfance etc. Les souvenirs permettent aussi à l’enfant d’avoir ce sentiment d’appartenance, de se sentir aimé et d’être rassuré en rendant parfois explicites des choses implicites.

malle souvenirs enfance

Selon Christine Jausions-Cheymol, il est également important de partager des souvenirs de moments difficiles, car ils peuvent aider les enfants à se construire, voire à en tirer une grande force : «tu es né très prématuré et nous avons eu peur pour toi pendant plusieurs mois. Tu as été fort, tu t’es battu. Je suis restée très protectrice avec toi mais je sais que tu es grand et que tu as les ressources pour traverser les difficultés comme tu l’as toujours fait depuis ta naissance. »

conserver les souvenirs dans bébéothèque

Alors évidemment, quand ils sont bébés, ce sont nous, les parents, qui décidons ce que nous avons envie de garder. Mais à partir de 5 ans, les enfants identifient les objets qui comptent pour eux et qu’ils ont envie de garder « pour toujours » : le dessin de sa copine ou le truc moche gagné à la fête foraine !

Les souvenirs sont donc précieux mais « ils doivent vivre ». L’enfant doit avoir ses souvenirs accessibles pour les redécouvrir régulièrement avec vous. Il faut aussi le laisser choisir les objets qu’il veut conserver et valoriser ses choix. Ne vous inquiétez pas, il saura faire le tri plus tard entre ce qui est finalement important pour lui et ce qu’il ne l’est pas (c’est quoi ce truc déjà ?).

Comment conserver ses souvenirs ?

Plus nous avons d’enfants et moins nous avons de temps. Il n’est pas rare d’entendre « Pour le premier, j’ai fait des albums mais malheureusement rien pour le dernier par manque de temps. ». Il est donc impératif que la conservation des souvenirs soit facile pour que chaque enfant ait la chance d’avoir les siens…

Album photo bébé personnalisable
album photos naissance personnalisable

Les albums photos :

Vous trouverez dans le commerce une grande offre d’albums de naissance mais malheureusement la plupart sont prédéfinis : tout est déjà noté et vous devez uniquement remplir quelques mots ou dates et mettre une photo dans les cases indiquées… Mais l’histoire de votre enfant rentre-t-elle vraiment dans les cases ?

Si votre enfant marche avant d’avoir des dents, l’album ne sera fatalement pas dans l’ordre.

Si vous avez une famille recomposée, homoparentale ou que vous êtes parent solo, le traditionnel arbre généalogique avec papa / maman / 4 grands-parents ne vous conviendra pas alors que votre famille est quand même parfaite comme elle est et que c’est celle-ci que vous avez envie de présenter à votre enfant !

On vous conseille donc de créer un album qui racontera la véritable histoire de votre bébé en cherchant des albums personnalisables, par exemple avec un système de stickers pour vous guider et illustrer les photos.

Vous pourrez également utiliser cet album en livre d’or (à la maternité ou le jour du baptême par exemple) pour que vos proches puissent écrire un petit mot à bébé et laisser un merveilleux souvenir qui restera à vie (ce qui n’est pas le cas des sms 😊).

Les coffrets à souvenirs :

De la même manière, les boites avec des petits tiroirs qui vous disent quoi garder peuvent ne pas convenir à tout le monde et vous aurez forcement des cases vides si bébé n’a pas eu de tétine ou si vous n’avez pas gardé le bouchon de champagne.

Il existe des casiers à souvenirs 100% personnalisables qui vous permettront de garder ce qui a du sens pour vous : la pince de cordon, les chaussons tricotés par mamie, ses dragées de baptême, son collier d’ambre... Car selon son histoire, vos origines, votre culture et vos traditions familiales, vous n’aurez pas envie de transmettre les mêmes choses à votre enfant.

boite à souvenirs bébé
boite pour les souvenirs d'enfance

souvenirs d'école

souvenirs a garder

Les vêtements :

Certains vêtements auront surement une valeur sentimentale plus importante que d’autres pour vous : la tenue de naissance ou de baptême, le pyjama tout doux que vous adoriez lui mettre, les chaussures des premiers pas, les vêtements faits-main par l’arrière grand-mère etc.

Sauf si vous avez un immense grenier, il n’est malheureusement pas possible de tout garder. Conservez donc quelques vêtements emblématiques en mettant dessus une étiquette pour indiquer « pourquoi » c’est celui-ci que vous avez gardé et pas un autre avec la date ou l’âge.

Vous pouvez ensuite les ranger dans des pochons en tissu pour ne pas les abîmer.

Les œuvres d’art :

Encore une fois, il va falloir trier mais cette fois-ci, Loulou va surveiller ! Comment ne garder que le meilleur car la production est intensive aussi bien à l’école qu’à la maison ?

Conservez les œuvres qui reflètent les grands progrès réalisés par votre enfant : son premier gribouillage, son premier bonhomme bâton, ses premiers écrits, ses œuvres de fêtes des papas & mamans les plus personnelles (et non faites par la maîtresse…).

Vous pouvez retrouver plein d’autres astuces sur cet article de blog : ICI

Et tout le reste :

N’oublions pas ces autres souvenirs de grande valeur : le doudou tout usé par tant de câlins et d’amour pendant des années, les empreintes qui nous rappellent comme il avait de toutes petites mains, les photos de classe…

La bébéothèque :

Mais où ranger tout cela ? Si on les garde, c’est qu'ils sont précieux alors un vieux carton au grenier ne sera pas adapté ! Votre enfant doit aussi avoir l’occasion de redécouvrir ces objets, il faut donc les avoir à portée de main.

Créez-lui sa bébéothèque ! Une jolie malle à la fois déco, utile et solide que vous pourrez mettre dans sa chambre. Il comprendra vite que ce ne sont pas des jouets mais qu’elle contient des objets très précieux : ses souvenirs d’enfance.

malle à souvenirs

Avoir la bébéothèque, c’est aussi passer des moments incroyables de partage quand votre enfant sera plus grand en redécouvrant ensemble les souvenirs que vous avez gardés. Lui raconter son histoire, des anecdotes, lui expliquer ses origines et ce qu'il fait qu'il est unique.

A partir de 5 ou 6 ans, les enfants contribuent ensuite à la remplir d’objets importants pour eux et ils sont aussi en âge de faire le tri !

Et quand il sera plus grand, ce sera sûrement le plus beau cadeau que vous pourrez faire à votre enfant devenu adulte : un cadeau enrichi au fil des années, avec ses plus beaux trésors.

Et n’oubliez pas, vous êtes des parents formidable même si vous avez oublié de noter à quel age il a marché et si vous n’avez pas fait d’empreinte de main.

Votre enfant sera toujours heureux de retrouver des souvenirs, quels qu’ils soient, en particulier si vous êtes avec lui pour lui raconteur et partager un moment de complicité et de tendresse.

Partagez cet article :
Facebook
Twitter
Pinterest
Instagram